Le placement familial : changement de milieu ou acte de limites.

Le placement familial : changement de milieu ou acte de limites

  Il est parfois parlé du placement familial en termes de changement de milieu pour un enfant dont le milieu d’origine serait carencé, inapte et nocif, et il s’agirait de lui fournir pour un temps donné (parfois élastique jusqu’à la majorité!) un milieu familial bon sous tout rapport (cf. exigence énorme quant à l’agrément des assistantes maternelles) si ces exigences frisent parfois le délire c’est qu’en effet une mère n’est jamais assez bonne, un milieu jamais trop douillet et une eau jamais trop douce! Entre l’élevage des truites et l’éducation des enfants il n’y aurait qu’un pas : celui du vivier à la famille d’accueil. Quelle est la différence entre une truite et un enfant? C’est le langage. Et celui-ci complexifie l’enfant par rapport à la truite. Le langage nous plonge dans le registre du symbolique au lieu de la communication instinctive animale. Le symbolique, lui, nous plonge dans l’univers de notre psychisme inconscient, vaste domaine s’il en est. Cet inconscient dont l’enfant est pourvu, car être de langage, même avant de savoir parler. Son psychisme inconscient est déjà dans le langage bien qu’il n’en sache rien dans la réalité consciente. Aussi que fait-on de manière symbolique quand on change l’univers de l’enfant pour le passé de sa passé de sa famille d’origine à une famille d’accueil ? On met une limite entre l’enfant et sa famille d’origine. C’est souvent le manque de limite qui génère les problèmes qui amènent la nécessité d’un placement familial. Aussi cette réponse symbolique qu’est le placement est en lui-même un acte thérapeutique majeur essentiel. Aussi, s’acharner à vouloir que les familles d’accueil soient « parfaites » est totalement inutile et illusoire de surcroît. Cette perfection rêvée n’existe que dans nos illusions; la vie est imperfection et c’est bien ainsi. L’imperfection, c’est parfait.

https://www.doctolib.fr/psychologue/paris/hourik-clo-zakarian

Le placement familial : changement de milieu ou acte de limites.